Page 1 sur 1

Référence N°52

MessagePublié: Mar 03/Sep/2013 19:02
par Synergologie.Org
En utilisant l'aspect préverbal de la voie corporelle-cognitive.

Si mentir est une attitude cognitive, bien avant de savoir comment elle va mentir, la personne, sait qu'elle va mentir. Elle se prépare donc à son mensonge par une attitude corporelle préverbale. Cette attitude est doublement préverbale. 1. La personne se place très en amont du contenu verbal de son mensonge dans une attitude corporelle pour mentir, "indépendamment" des données propres au mensonge. 2. Le corps est ensuite "préalablement" préverbal, il anticipe les données factuelles du mensonge. Culture, personnalité et contexte influençant la forme de la production verbale. Une typologie des corps permet de les distinguer et de fabriquer les premiers repères permettant de distinguer la vérité et du mensonge lorsqu'ils s'in-corps-porent, s'incarnent corporellement.

Re: Référence N°52

MessagePublié: Mar 23/Déc/2014 11:43
par fefelfele
Bonjour,

De quelles attitudes parlent on lorsqu'il est dit :

"Si mentir est une attitude cognitive, bien avant de savoir comment elle va mentir, la personne, sait qu'elle va mentir. Elle se prépare donc à son mensonge par une attitude corporelle préverbale. Cette attitude est doublement préverbale. 1. La personne se place très en amont du contenu verbal de son mensonge dans une attitude corporelle pour mentir, "indépendamment" des données propres au mensonge"

Le DCOR est utilisé pour le point 2 si je comprends bien ? :) Ou bien est-ce autre chose ?

Bien cordialement,

Félix