Page 1 sur 1

Référence N°18

MessagePublié: Mar 03/Sep/2013 19:03
par Synergologie.Org
Infraverbal : le subliminal dans la communication

L'infraverbal comprend les données qui ne sont pas perçues consciemment,
a. Soit parce qu'elles sont trop éphémères pour être appréhendées directement par la conscience (d'une durée inférieure à environ 1/4 de seconde),
b. Soit parce qu'elles produisent des effets à notre insu. Les odeurs non conscientes, phéromones par exemple, diffusent leurs effets sur un temps suffisamment long pour être perçues non consciemment, mais trop fugace pour que le cerveau conscient les enregistre consciemment.
C'est pour ces raisons qu'il est proposé de dire de l'infra-verbal, qu'il relève de l'ordre du subliminal. Les effets du traitement non conscient des informations infra-verbales sont réels et leurs répercussions seront observables d'un point de vue corporel. Il n'empêche que l'infra-verbal en tant que tel ne relève pas du champ du langage corporel. De nombreuses disciplines traitent ce domaine, la psychologie en particulier.

Re: Référence N°18

MessagePublié: Dim 29/Déc/2019 15:01
par francois
Bonjour
Question simple par rapport à votre référence 18
Un parfum que l'on reconnaitrait est-il pour vous toujours lié à ce que vous appelez l'infra-verbal ?

Re: Référence N°18

MessagePublié: Mar 07/Jan/2020 18:34
par synergologue
Non, un parfum que l'on peut sentir envoie un message conscient.
Son interprétation serait classée dans le champ du supraverbal.